Articles Ajoutés Récemment


Comment l’au-delà est-il évoqué dans le Christianisme et le Judaïsme?
A- La Croyance de l’Au-Delà dans le Christianisme D’après ce que nous apprend le Coran, Hz. Jésus nous informe sur l’existence de l’au-delà alors qu’il est bébé dans son berceau: “Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant.” (Marie, v.33)
Comment est traitée la croyance en l’au-delà dans le Coran?
La place et l’importance de l’au-delà dans le CoranL’une des plus importantes différences entre le Coran et les autres livres divins ou non divins appartenant aux autres religions, est que le Saint Coran consacre une très grande place à l’au-delà et donne beaucoup d’informations à ce sujet. Voyonsce sujet sous différents sous-titres:L’au-delà est l’un des desseins principaux du Coran:
Que signifie la Foi?
La Foi: faire confiance, croire à une parole de tout coeur, attester celui qui apporte  cette parole, croire sans doute et sans hésitation en la véracité d’une chose.
Comment définir la Foi?
La Foi est un état qui a un rapport avec le cœur et la conscience.Celui qui croit de tout cœur aux bases fondamentales de la Foi est “mumine”(musulman dans son sens propre),  c’est-à-dire qu’il a la Foi. La Foi se proclame par la langue et se manifeste par l’affirmation du cœur.
Quelle est la nature de la Foi?
La Foi, en termes de nature, c’est un don d’Allah, c’est le plus grand cadeau d’Allah aux humains. Allah (Exalté) accorde la foi à qui Il veut. De l’autre côté on ne peut pas dire que l’homme (le serviteur d’Allah=Koul) n’a aucun rôle dans ce mérite.Au contraire, l’homme doit avoir le souhait, la volonté de cheminer vers la foi en utilisant son libre-arbitre.Sur cette réclamation, Allah (Exalté), le guidera vers la Foi et la bonne voie.“Les Pieux “de l’İslam ont décris la Foi comme suit:
En combien de parties se partage la foi?
La Foi se partage en 2 parties:1. La Foi İcmali (englobante, complète)2. La Foi Tasfili (preuves textuaires, détaillés)Que veut dire “la Foi İcmali”?C’est croire à l’ensemble de tout ce que notre Prophète (PSBL) a reçu d’Allah (Exalté) et sur ce, ce qu’il a renseigné.Si une personne dit, en ayant la conscience du sens et en acceptant sa signification:
Que signifie Amentu? Quelles sont les fondements de la Foi ?
Amentu, c’est le terme des bases essentielles de la Foi de l’İslam.En arabe  “âmentu” est le verbe conjugué à la 1ère personne du singulier du verbe “âmene ” qui veut dire “je crois”, il passe trois fois dans le Coran dans les passages où l’interlocuteur utilise cette expression pour déclarer sa Foi. (Voir Sourate Younous, 90; Sourate Yâsin, 36-25; Sourate Choura, 42-15)
A quoi sert-il de croire? Pourquoi l’homme doit-il croire?
-“Croire” veut dire être absolument convaincu d’une chose juste.Quiconque croità une chose prouvée à partir de certaines preuves claires, n’a pas le luxe d’hésiter, de douter entre « croire ou ne pas croire », c’est à présent définitif puisque les preuves sont là.
Est-ce entre les mains de l’homme d’avoir la Foi?
C’est aussi Allah (Exalté) qui donne la Foi. Malgré cela, Allah (Exalté) Donnela foi à celui qui le souhaite. L’homme (le serviteur) souhaite trouver la bonne voie et Allah (Exalté) l’y mène.D’après le commentaire de Sa’d-ıTaftazanî la Foi:”C’est la lumière que le Très Grand Allah (Exalté) à placé dans le cœur du serviteur qu’İl choisit après que ce dernier le réclame.”(SaidNursi, İcharatul-ijaz)
Le besoin de croire vient-il de la naissance?
Dans son œuvre intitulée “Le sens de la religion et la psychologie de l’enfant”, le psychologue Suisse Pierre Bovet écrit que tous les enfants arrivé à un certain âge ont comme une religion naturelle, laleur, en un autre sens ils ont une religion particulière à leur nature même.
Peut-on parler d’un niveau et d’un développement dans la Foi?
La Foi est comme une graine qui grandit puis se développe jusqu’à devenir un arbre.Les érudits islamiques ont d’abord séparé la Foi en deux niveaux:1- La Foi imitative (Taklit)2- La Foi d’investigation (tahkik)
Pouvez-vous expliquer les piliersde la Foi brièvement?
La Foi possède six piliers: ces piliers consistent à croire en Allah, aux anges, aux livres, aux prophètes, au destin et à l’Au-Delà. Pour qu’une personne soit musulmane il doit croire totalement à ces six piliers. Celui qui ne croit pas à l’un de ces piliers  ne peut pas avoir la Foi car tous se relient, ont un rapport l’un avec l’autre.1-      La Foi en Allah:
Que fait gagner la Foi à l’homme?
Avec la lumière de la Foi,l’homme monte aux plus hauts du plus haut niveau et gagne une valeur qui mérite le paradis.  Avec l’obscurité de l’incroyance, İl descend aux plus bas du plus bas niveau et atteint un stade qui mérite l’enfer. Car La Foi est un attachement. C’est un lien lumineux qui attache l’homme à Allah (Exalté). Se lier avec Allah (Exalté) ne peut être possible qu’avec l’intermédiaire de la Foi. La vraie valeur de l’homme est évalué par son attachement et son rapprochement à Allah (Exalté).
La Foi a t-elle un effet bénéfique sur la santé? Existent-ils des recherches scientifiques réalisées à ce sujet?
La Foi apporte la joie de vivre, le sentiment de s’attacherà la vie. Pour celui qui a la Foi, la vie etl’existence est agréable.  Le croyant voit la viecomme une grâce d’Allah (Exalté). L’environnement social et naturel, il le voit comme une oeuvre d’art d’Allah (Exalté), dans lequel il est une partie qui complète cet environnement. Cette personne considère que rester en vie est une mission et qu’elle doit lutter pour cela jusqu’à ce que cette mission prenne fin.
Quelle est l’importance de la Foi pour l’homme?
1. LaFoi est la raison pour laquelle l’homme a été créé. C’est-à-dire qu’il a été créé pour connaitre son Créateur  par la Foi et pour l’Adorer exclusivement. Si l’homme se comporte conformément à cet objectifde la création, il trouvera le bonheur éternel dans l’Au-Delà, rentrera au paradis sinon il sera éternellement en enfer et subira des peines et des châtiments sans fin.
Comment est la vision du monde selon un croyant et un incroyant?
Le monde est observé à travers deux paires de lunettes. La première lunette est celle de la foi, l’autre celle de la dénégation.