Anasayfa | 100 Questions & Réponses sur la Foi

Peut-on parler d’un niveau et d’un développement dans la Foi?


La Foi est comme une graine qui grandit puis se développe jusqu’à devenir un arbre.

Les érudits islamiques ont d’abord séparé la Foi en deux niveaux:

1- La Foi imitative (Taklit)

2- La Foi d’investigation (tahkik)

La Foi imitative: C’est-à-dire adhérer au fondement de la Foi traditionnelle sans raisonnement à l’issue de ce qu’on a entendu par ses parents, ses profs ou son environnement. Comme la Foi imitative est une sorte de croyance qui n’est pas basée sur une Foi détaillée, fondamentale et consciencieuse, qu’elle est exposée à certains doutes et à certaines désillusions, cela pourrait provoquer une défaillance, une chute surtout à cette époque.

La Foi d’investigation: C’est-à-dire connaitre tous les sujets à propos de la Foi avec ses détails et ses preuves, les approuver et y croire sans hésitation. Une telle Foi est protégée ici contre toutes pertes ou cassements face aux doutes et aux illusions.

La Foi d’investigation a aussi plusieurs degrés en elle-même. Les savants islamiques les ont partagés en trois :

1- Certitude des degrés de connaissance (İlme'l-yakîn): savoir donc et croire en tout ce qui touche la Foi en détails, avec ses explications scientifiques.

2- Certitude des degrés des preuves (Ayne'l-yakîn): savoir et croire aux preuves islamiques comme si on avait vu, on avait observéla véracité de celle-ci personnellement. Voir de ses propres yeux et savoir d’un point scientifique sont deux choses différentes pour décider. Une personne peut savoir une chose nettement sans aucune hésitation mais sera beaucoup plus convaincu si elle la voit de ses propres yeux. Comme savoir que l’Amérique existe et la voir de soi-même. La Foi en la certitude des preuves est la croyance absolue des bases de la Foi comme si on les avait vu nous même.

3- Certitude absolue (Hakka'l-yakîn): à part voir, c’est comprendre et accepter les bases de la Foi en les vivant et en les expérimentant soi-même.

L’exemple suivant aidera à expliquer ces trois degrés: voir de la fumée c’est donc connaitre la présence d’un feu quelque part, aller là où se trouve le feu et le voir soi-même c’est observer sa présence puis s’approcher du feu, ressentir sa chaleur et mettre sa main très près au point de vivre pratiquement sa brûlure c’estêtre, à présent, absolument surede sa présence. Dans cet exemple se trouve les trois degrés  de la Foi.

Share this