Anasayfa | 100 Questions & Réponses sur la Foi

Quelle est la différence entre “Allah” décrit dans le Coran et la croyance des “dieux” des adeptes des autres religions et quels sont les traits caractéristiques du Créateur selon l’islam?


Le saint Coran répond à cette question avec une Sourate très courte mais qui contient une signification très profonde (la sourate Al İhlas -le Monothéisme-). Avec cette sourate, Allah souhaite rectifier une erreur très commune entre les gens et IL souhaite aussi protège les musulmans de tomber dans la même erreur que les chrétiens. Dans la sourate “Al İhlas”, Allah répond à la question abordée ci-dessus, par translation:

Dis: «İl est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. İl n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. Et nul n’est égal à Lui».  (Sourate al-İhlas (le Monothéisme), verset 112/1-4)

Le premier verset, refuse toute sorte d’associonnisme, de polythéisme (Chirk:  acte d’assigner des partenaires à Allah)en précisant qu’Allah est unique et qu’il y a qu’une seule divinité. Le deuxième verset, explique qu’IL (Exalté) n’a besoin de rien, mais que tout a besoin de Lui à tout moment. Le troisième verset précise que la croyance de la trinité est fausse et qu’une chose qui engendre ou qui est engendrée ne peut être une divinité.(1)  Le quatrième versetexplique qu’en tant que Créateur, IL (Exalté) est différent de toutes les créatures (IL ne ressemble pas aux créatures), et que c’est incorrect de le faire ressembler à quoi que ce soit.

Le Coran parle d’un Créateur actif qui est sans cesse entrain de créer et qui, à travers son nom “Al Qayyûm”, maintient l’univers dans le monde de l’existence. Voilàce que le Coran dit en réponse aux déistes qui prétendent que l’univers est comme une montre réglée qui marche par elle-même:

“Ceux qui sont dans les cieux et la terre L’implorent. Chaque jour, İl accomplit une œuvre nouvelle.”  (Sourate er-Rahmane (le Tout-Miséricordieux), verset 55/29)

Ce verset explique d’une façon intéressante que toutes les créatures demandent sans cesse l’aide d’Allah pour subvenir à leurs besoins et qu’Allah répond à ces demandes. Lorsqu’on lit le verset du début jusqu’ à la fin, on comprend que s’il n’était pas question d’une constante création, cela n’aurait plus de sensque les créatures prient. Le nom « Al Qayyûm » (qui subsiste par lui-même) maintient l’univers créé dans le monde d’existence, voici le verset qui en informe :

“Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même : « Al-Qayyûm».”  (Sourate el-Bakara (la vache) verset 2/255 & Sourate Âli İmran (la famille d’İmrane) verset 3/2)

(1) Personnifié Allah est une erreur fondamentale que beaucoup de religions font. Le Christianisme et le Judaïsme attribuent un fils à Allah alors que les religions polythéistes croient en la naissance d’un dieu. La deuxième semaine de Septembre, j’ai participé au programme de la “journée mondiale de la prière” organisée par l’Église Unity. Là-bas, les paroles du speaker İndien m’ont beaucoup étonnées: “Aujourd’hui est un jour important pour nous, car c’est l’anniversaire du plus grand dieu en qui les İndiens croient.”

« Résumé retiré du livre de Dr. Furkan Aydıner incluant ses notes prises pendant ses discours sur Allah (Louange à Lui) donnés à certains groupes athéistes. »

Share this